Carnet de campagne

 

Pour suivre l’actualité de notre campagne dans la 18e circonscription, c’est ici !

 

 

Prochains rendez-vous

  • Lundi 12 juin à 18h30, diffusion au métro Marcadet Poissonnier
  • Mardi à 8h30, diffusion au métro Lamarck Caulaincourt
  • Mardi à 11h, marché Ornano
  • Mardi à 15h, permanence Trétaigne
  • Mardi à 16h30, balade quartier Jacques Froment / Ganneron
  • Mardi à 18h, exposition à la Villa des Arts (femmes oubliées)
  • Mardi à 19h, porte à porte
  • Mercredi à 8h30, diffusion métro Lamarck et Pigalle
  • Mercredi à 19h30, débat à la maison verte organisé par la LDH
  • Jeudi 15 juin à 8h30, métro Abbesses et Place de Clichy
  • Jeudi 15 juin à 11h, marché de la Porte Montmartre
  • Jeudi 15 juin à partir de 16h30, balade quartier Amiraux (squares et écoles)
  • Jeudi 15 juin à 18h, rencontre le tabac de la Poste
  • Jeudi 15 juin à 19h, inauguration Picture atelier
  • Jeudi 15 juin à 21h, balade Charles Dullin et Abbesses
  • Vendredi 16 juin à 7h45, matinale RTL
  • Vendredi 16 juin à 8h30 Blanche
  • Vendredi 16 juin à 11h, marché Simplon
  • Vendredi 16 juin à partir de 16h30, balade quartier Hondon
  • Vendredi 16 juin à 18h, Marché Anvers et balade quartier Rochechouart

 

Actions de terrain

 

À la une

Myriam El Khomri est active sur le terrain depuis plusieurs semaines et reçoit de nombreuses sollicitations des habitants. Elle a déjà effectué près de 200 rencontres et visites dans tous les quartiers de la 18e circonscription. De ces moments, des idées pour le projet émergent ainsi qu’une forte demande de participation citoyenne. La dynamique est réelle.

Réunion d’appartement avec des jeunes du quartier Ordener qui votent pour la 1ere fois

Myriam El Khomri a rencontré près d’une centaine d’habitants lors de réunions d’appartement à Porte de Clignancourt, Amiraux, Ordener et dans le 9e. Des échanges instructifs et riches ont porté sur la sécurité, l’accès à l’emploi et la formation, la reconnaissance, la mixité scolaire, l’éducation, le travail, l’Europe et la pollution. Elle a aussi rencontré le cercle HEBE pour échanger sur l’entreprenariat, l’activité et le développement économique.
A l’occasion de ces rencontres, Myriam est revenue sur son bilan à la Ville de Paris, dans le 18e et au gouvernement. Elle est aussi revenu sur l’équilibre contenu dans la loi travail entre les dispositions pour soutenir les entreprises et les mesures pour protéger les salariés, les indépendants et les fonctionnaires (CPA, droit à la déconnexion, garantie jeunes, droit syndical pour les collaborateurs de plateformes types UBER..).
Au fil de ces échanges, Myriam El Khomri développe ses priorités pour son projet législatif et avance des propositions à retrouver ici sur son site rubrique « mes priorités et les réseaux sociaux @NouscMyriam.

Dans le 9e, rencontres des habitants, tournée des commerçants et présence sur le Marché Anvers

Myriam a rencontré le 27 avril dernier l’association, Tout autre chose, qui gère un espace de vie social. Situé rue Milton, ce lieu est fréquenté par différents publics, anciens, jeunes, familles, primo arrivants, artistes, habitants le 9e et au delà que Myriam a rencontrés. Les bénévoles ont réservé un bon accueil à Myriam El Khomri qui a découvert un lieu dynamique et foisonnant. L’association qui a fêté ses 10 ans cette année, anime un réseau de solidarité bien connu dans le 9e.

Avec les commerçants de l’avenue Trudaine

Elle a aussi rencontré les commerçants de l’avenue Trudaine avec le président de l’association ad hoc comme la Galerie d’art, la boutique artistique, le magasin de jouets et le café Paprika. Les commerçants lui ont présenté leur activité et parlé du quartier.

À la rue des Martyrs

Elle a aussi rencontré plusieurs habitants de ce quartier lors d’une réunion d’appartement rue des Martyrs. Les discussions ont porté sur la loi travail, notamment les dispositifs de formation, de lutte contre les discriminations, la garantie jeune et le droit à la déconnection et l’expérimentation du territoire zéro chômeur. Un long échange également consacré sur la question des travailleurs détachés. Des sujets à retrouver sur ce site, dans la rubrique « mon parcours, mes combats ».

Au marché Anvers

Les discussions au fil des rencontres continuent d’alimenter le projet pour les législatives sur les thèmes déjà évoqués précédemment : mixité sociale et scolaire, occupation de l’espace public, logement, participation citoyenne, pollution, attractivité économique et insertion professionnelle. C’est aussi l’occasion de faire de la pédagogie sur la loi travail et autres mesures défendus par Myriam El Khomri.
Myriam El Khomri est présente tous les vendredi sur le marché Anvers pour présenter sa candidature aux habitants.

À Porte Montmartre

Myriam El Khomri a rencontré les parents d’élèves de Labori lors du café des parents de l’école, les habitants de la rue du Colonel Dax et les représentants d’Amicales de locataires au Jazz y Jazz. Elle a aussi longuement échangé avec les fondateurs d’ORE 75, une association d’accompagnement vers l’emploi qui tient des permanences à la Maison Bleue sur la question de l’insertion.

À Clignancourt Amiraux Simplon

Myriam El Khomri était à Culture sur cour avec Romain Goupil, réalisateur et habitant du 18e, le 4 mars dernier pour visionner deux court métrages réalisés par Ronald, un jeune du quartier. Les débats ont porté sur l’accès à la culture, l’accompagnement au projet cinéma et les aides dans ce domaine.
Dans ce quartier, elle a aussi échangé avec les habitants de la rue de Clignancourt sur la politique de la ville, le quartier, l’emploi et le développement économique.

A Barbès et Château-Rouge

Myriam El Khomri a rencontré des habitant-e-s investis au sein d’associations du quartier à la Brasserie Barbès et a participé à une réunion d’appartement à Château-Rouge avec plusieurs représentants d’associations et structures jeunesseLes débats ont porté sur la jeunesse, la prise en charge des mineurs isolés, l’insertion des jeunes en recherche de formation, la garantie jeune et l’expérimentation avec l’AFPA (organisme de formation) pour les réfugiés, les vendeurs à la sauvette et l’aménagement de la promenade sous le viaduc.

À Montmartre Caulaincourt

Myriam El khomri a donné le départ de la 39e édition des Foulées du Tertre le 18 mars dernier dans une bonne ambiance. Les organisateurs, l’OMS18, l’ACP et les coureurs (petits et grands) lui ont réservé un accueil chaleureux.
Elle a aussi passé un long moment à la brocante Caulaincourt organisée par Montmartre à la Une, un événement fréquenté et rencontré les commerçants de la rue.

À Jules Joffrin

Myriam El Khomri a participé au Forum enfance de la mairie du 18e le 25 mars dernier. Les acteurs de l’enfance et de la parentalité du 18étaient ravis de la retrouver. Elle a également reçu un bon accueil de la part des familles qui étaient présentes.

Au Poteau

Invitée par les commerçants de l’association Ordener, Myriam El Khomri a visité plusieurs commerces et artisans du quartier tels les cafés Albert, Rénita et Sun Set, l’établissement bancaire BNP, l’assureur MMA, les pompes funèbres, les commerces de bouche, le buraliste et les libraires.
L’accueil est chaleureux et les discussions ont porté sur l’emploi, les contrats d’apprentissage, l’entreprenariat, le plan des 500000 formations et l’activité économique dans le quartier.  L’accueil était chaleureux et les discussions libres et spontanées.

À Ramey

Elle a parcouru la rue Ramey et y a fait de belles rencontres et découvertes : Sarah chez l’Atelier Nota qui vient de créer l’association de commerçants de la rue, la libraire Les enfants sur le toit, Rock the Kilim, les restaurateurs de la Cantine du 18 et de l’Abattoir Végétal, la manufacture Parisienne et l’atelier musical. Les échanges ont porté sur les projets du quartier et sa mutation, la solidarité, le lien social et les dispositifs pour soutenir les libraires.

Aux Abbesses

Pour la tournée aux Abbesses, Myriam El Khomri a rendez-vous au Café qui parle pour rencontrer les commerçants du coin : boulangers, pâtissiers, coiffeurs, galerie d’art, boutiques de fringues et bistros.
Elle a passé un long moment avec le gérant de la Boulangerie Alexine du 40 rue Lepic et échangé sur les bienfaits de l’apprentissage, l’attractivité économique et le tourisme dans le quartier et à Paris.
L’occasion de détailler le dispositif d’activité partielle, une solution qui permet de passer le cap des difficultés conjoncturelles en préservant l’emploi des salariés tout en renforçant leurs compétences. Une alternative efficace aux licenciements économi-ques peu connue (à retrouver sur  le site activitepartielle.emploi.gouv.fr).

Réunions d’appartements

Entre les tournées de commerçants, Myriam a aussi échangé avec des habitants indécis lors de réunions d’appartement chez Lucas, quartier Lepic et chez Sylvie, quartier Ramey.
Les échanges y sont toujours instructifs et permettent d’enrichir notre projet. Dernièrement, ils ont porté sur la sécurité, l’activité économique, l’éducation, le travail et la pollution. L’occasion pour Myriam El Khomri de revenir sur les actions qu’elle a portées et de développer ses priorités pour l’avenir.
A titre d’exemple, elle est revenue sur le plan 1000 caméras qu’elle a défendu quand elle était adjointe au maire du Paris en charge de la prévention et de la sécurité. Elle a aussi détaillé les dispositifs d’aides aux réfugiés et présenté le projet de fusion des secteurs des collèges Berlioz et Coysevox et ceux de Marie Curie et Gérard Philippe, projet qu’elle soutient.
Elle est aussi revenue sur les points forts de la loi travail pour répondre aux participants (CPA, garantie jeunes, droit universel à la formation, amélioration des conditions des personnes en situation de handicap, égalité femme-homme en entreprise et médecine du travail) et la négociation collective.

 

Revue de presse

 

Photos de campagne